Conduite urbaine autonome – Perception améliorée et collaborative dans des environnements semi-contrôlés

Contexte de la Thèse

Cette thèse se déroulera en Région Parisienne et sera encadrée à la fois par les équipes de recherche de l’INRIA et ceux du groupe Valeo à Bobigny. Elle s’intègre dans le cadre de travaux menés conjointement sur les systèmes avancés d’aide à la conduite et sera motivée par des contextes applicatifs : contrats industriels, projets de recherche nationaux et internationaux, …


Description du sujet

Cette thèse s’inscrit dans le cadre des travaux sur l’automatisation de la conduite mais nous nous focaliserons ici sur la conduite urbaine. Il s’agit d’équiper le véhicule de capteurs divers et de moyens de communication sans fil afin de lui permettre d’acquérir des données multi sensorielles hétérogènes (laser, caméras, GPS, radar, …). L’objectif scientifique de la thèse est de réaliser des traitements bas niveau et de la fusion de données afin d’assurer une navigation sûre à basse vitesse sur sites privés ou sur routes réservées. Pour cela, il est indispensable que le véhicule puisse se localiser, détecter les obstacles proches, identifier l’espace navigable et déterminer l’état de l’infrastructure grâce aux signalisations verticales (panneaux, feux tricolores,…) et horizontales (lignes de marquage, passages piétons,…) et aux télécommunications. La connaissance de l’environnement statique sera assurée par la cartographie embarquée.

De nombreuses briques matérielles et logicielles ont déjà été développées ou acquises par Valeo et l’INRIA. Le futur doctorant sera amené à proposer des idées originales sur les problèmes énoncés, et en particulier dans les traitements de la chaîne de perception visuelle embarquée (traitements d’images bas niveau, vision 3D et interprétation de scènes).

Les méthodologies proposées durant cette thèse seront validées expérimentalement sur les plateformes mobiles de Valeo et de l’INRIA. Le travail de prototypage sera préalablement conduit grâce à des outils logiciels et simulateurs présents chez les partenaires.


Profil du candidat

Le candidat doit avoir suivi un Mastère ou être issu d’une Grande École. Il devra avoir des connaissances ou bien avoir suivi une formation dans l’un ou plusieurs des domaines suivants : en vision par ordinateur, traitement d’images, fusion de données, filtrage numérique.

Le candidat doit avoir de bonnes aptitudes à la programmation (C/C++). Des notions en systèmes embarqués seront un avantage.

Le candidat doit avoir un bon niveau en anglais (l’allemand est un plus), être mobile et prêt à s’intégrer dans les projets existants.

Il sera intégré à l’équipe IMARA de l’INRIA Rocquencourt et à l’équipe R&D de Valeo Bobigny


Durée, inscription et rémunération

Date de début de la thèse : Janvier 2012

Durée : 3 ans

Inscription : Mines ParisTech

Rémunération : A déterminer par le partenaire industriel – a minima alignée sur les thèses de Mines ParisTech.


Laboratoires d'accueil

  • INRIA Rocquencourt

Équipe-Projet IMARA

Domaine de Voluceau, BP 105, Bât 7

F-78153 Le Chesnay Cedex

  • Valeo Driving Assistance Research Center

34, rue Saint André

F-93012 BOBIGNY Cedex


Contacts

Envoyer son Curriculum Vitae, une lettre de motivation ainsi que les notes de master (ou de fin d’études ingénieur si Grande École) à :

  • M. Fawzi Nashashibi

Directeur de l'Équipe-Projet IMARA – Valeo

Tél.: +33 - 1 3963 5256

Cell: +33 - 6 8242 4259

Fax : +33 - 1 3963 5491

E-mail: Fawzi.Nashashibi@inria.fr

  • M. Philippe Gougeon / M. Benazouz Bradai

Directeur des R&D du Domain / Ingénieur Systèmes

Tél.: +33 - 1 49 42 38 35 / +33 - 1 49 42 60 95

Fax.: +33 (0) 1 49 42 65 90

E-mail: Philippe.Gougeon@valeo.com; Benazouz.Bradai@valeo.com

 
imara/positions/2012_conduite_urbaine_autonome.txt · Last modified: 2012/01/08 23:39 by Clément Boussard
Recent changes · Show pagesource · Login